Daniel Caspar

Daniel Caspar

Peintre

Gestes

Lancer devant soi dans l’inconnu traits et lignes. L’effet est immédiat, et il est double : l’action elle-même puis dans l’instant, sa trace. Cela me donne un sentiment de sécurité primitive. 

Espace

Ces mouvements en avant rendent sensible le passage d’un espace à l’autre, on avance, on touche, on ouvre, et l’on peut saisir que l’on crée un lieu où le réel, le corps en action et le réceptacle plan, ne font qu’un. Le va-et-vient entre l’acte et la pensée s’accélère et les repères semblent se perdre mais une sorte d’unité a lieu. L’espace pictural devient enveloppant. Je me lance dans le blanc ouaté qui n’est donc pas le vide : murs de papier, toiles de coton, de lin, tissus  récupérés, offrent leurs résistances à mes impacts.

Géométrie

Médiatrices, diagonales, tiers, quarts, sur le carré, toute l’antique culture est là, qui offre ses chemins battus… Comment faire pour les éviter ?

Se désaxer, lancer des signes nerveux pour une écriture inconnue oblique et insensée. Ou au contraire l’affirmer, puis se jouer d’elle, qu’elle serve de fond à mes envols.

 


 

CASPAR Daniel
2 ter, rue du Général Leclerc – 45240 La Ferté Saint-Aubin
Site internet :danielcaspar.blogspot.com
Courriel : dc@danielcaspar.com

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *