TakT

la Promenade Artistique de Molineuf

Created with Sketch.

Science-Art

 

 

TakT est le nom de la collaboration entre deux science-artistes : Adèle Tilouine (Direction visuelle) et Tyler Kaufman (Direction sonore). Ensemble, ils créent des expériences artistiques audiovisuelles qui visent à poétiser des théories ou du data scientifique et explorent l’articulation entre construction intellectuelle et interprétation artistique. En avril 2019, Adèle Tilouine et Tyler Kaufman se rencontrent à Paris, où ils décident de co-créer des expériences artistiques visuelles et sonores en employant les nouvelles technologies et des théories ou du data scientifique. Leurs expériences artistiques multidisciplinaires explorent le lien entre l’humanité et son environnement et entre les domaines de l’imaginaire et la science.

TakT collabore avec des laboratoires scientifiques et des entreprises développant de nouvelles technologies à travers le monde pour obtenir du matériel scientifique original qu’ils poétisent en expériences artistiques .Le processus interdisciplinaire de Tilouine et Kaufman a été récompensé par plusieurs prix d’art tels que l’Emerging Scene Art Prize 2021 (Dubai, EAU) et le Prix ADAGP en art digital au Salon d’Automne Paris 2021 (Paris, France).

 Takt – Scientific Emotions – Arte laguna prize.mp4

Scientific Emotions est une expérience art-science débutée en 2019 et toujours en cours actuellement, qui a remporté plusieurs prix (Emerging Scene Art Prize de Dubaï, EAU en 2021, Prix ADAGP en Art digital au Salon d’Automne de Paris 2021, etc.) et a été présentée lors de multiples événements art-science en France, Corée du Sud, Inde, Etats-Unis, Emirats Arabes Unis ainsi que lors d’événements en ligne.

Scientific Emotions explore le processus physique et psychologique de ce qui se produit en nous durant différents états émotionnels et les transitions entre ces états. Les exemples incluent la stimulation, l’attachement, la paix, l’attraction, le courage ou encore la rage, la peur, etc. Les membres du public peuvent ainsi expérimenter une évocation artistique de ce qui se passe physiquement et mentalement en eux durant les montagnes russes émotionnelles qui constituent la vie. Scientific Emotions manie des matériaux scientifiques dans une perspective artistique : la vidéo est principalement constituée d’images créées dans un but scientifique et le paysage sonore accompagnant ces images est composé à partir de théories scientifiques sur les fréquences des ondes cérébrales.
L’imagerie scientifique utilisée par TakT est généralement conçue comme une forme de preuve pour diverses hypothèses, pas comme une forme artistique à laquelle peut se connecter la psyché humaine. Scientific Emotions vise à offrir un nouveau point de vue sur ces images en les assemblant de manière à révéler leur esthétique et leur pouvoir d‘évocation. Les données visuelles employées par TakT sont utilisées pour étayer le raisonnement déductif dans différentes disciplines scientifiques (Biologie, Chimie, Mathématiques, Informatique, AI, Psychologie, etc..). Les théories scientifiques émanant de ces différentes disciplines, leur expérimentation et leur mise en oeuvre sont généralement présentées à l’aide de symboles, de dessins, de croquis, d’applications, de schémas, d’images médicales (type radiographie, échographie, scintigraphie, IRM, encéphalogramme, imagerie microscopique, simulation virtuelle, etc.). Ces images scientifiques sont sorties de leur contexte scientifique et employées comme des images poétiques pour créer une narration. Elles sont mêlées à des photos et des vidéos réalisées par les artistes ou libres de droits. En plus des données scientifiques visuelles, TakT introduit différentes fréquences des ondes cérébrales dans la musique du projet Scientific Emotions pour induire inconsciemment des sentiments et des états d’esprit reflétant les émotions et les réactions biochimiques mises en question. La théorie des “Frequency Following Response” a été développée aux USA dans les années 1960 par Robert Monroe. Elle avance qu’il est possible d’étudier une oscillation électromagnétique dans une bande de fréquences résultant de l’activité électrique du cerveau. Cette théorie stipule que le cerveau humain produit différentes fréquences selon les états émotionnels où se trouve l’individu. L’existence de ces fréquences ont été démontrées par la suite au travers d’une multitude d’études neurologiques internationales. Les cinq principaux ensembles de fréquences des ondes cérébrales pour induire des états d’humeur sont: gamma, bêta, alpha, thêta et delta. Les haut-parleurs et les écouteurs ne peuvent pas transmettre des fréquences aussi basses, c’est pourquoi TakT a utilisé la théorie des «battements binauraux» afin que le public puisse entendre inconsciemment les fréquences. Toute fréquence inférieure à 20 Hz (cycles par seconde) est inaudible pour l’oreille humaine consciente. Les battements binauraux envoient deux tonalités de fréquence légèrement différentes à chaque oreille, que le cerveau soustrait automatiquement l’une de l’autre pour ne percevoir qu’une seule tonalité. Par exemple, si l‘on envoie 200 Hz à une oreille et 210 Hz à l’autre, l’oreille, le cerveau soustrait les deux fréquences et perçoit un ton subconscient de 10 Hz. Ce procédé permet à TakT d’introduire ces fréquences au sein des chansons créées pour intensifier l’expérience des émotions.


TakT Adèle TILOUINE & Tyler KAUFMAN
Courriel : takt.zeitt@gmail.com
Site internet : https://taktarts.com/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *